Lorsque quelqu'un utilise la culpabilité pour manipuler quelqu'un, il laisse à croire que déclencheur de la colère et cause de la colère sont entremêlées, lui inculquant que c'est le comportement de l'autre qui seul est responsable de ce que l'on ressent, c'est à dire de cette colère,  que l'autre est la cause de sa souffrance. Alors se trouve légitimées toutes les punitions qui seraient décidées et mises en oeuvre par celui qui attribue la cause de ses sentiments à l'autre. Or, c'est par une pensée moralisante du comportement de l' Autre en se disant qu'il a eu tort que l'on est entrée dans la colère et ses pensées destructrices. Ce sont les pensées et la multitude de jugements que l'on nourrit qui mettent en colère. Ce n'est pas le fait déclencheur. 
La pratique de la sophrologie pour... 
Résister aux mots et aux images intrusives,  repartir d'une nouvelle image positive de soi, une nouvelle solide estime de soi, retrouver la confiance et le moyen de dire des Oui et des Non, le moyen de décider de votre vie,  ressentant davantage qui vous êtes,  libre de vos choix.  
sortir d'une relation toxique - Le petit cabinet de Sophrologie - Nathalie Bent - Sophrologue -La Réunion - 974 -  Riedisheim - Mulhouse - Haut-Rhin - 68 - Alsace - sur RDV - tel: 0610787718
Quand la relation toxique a été vécue enfant, avec un parent toxique
Catherine Aliotta, présidente de la chambre Syndicale de la Sophrologie écrit: Il est plutôt complexe de donner une définition précise d’un parent toxique, tant les caractéristiques sont variées. C’est l’accumulation d’actes violents, de paroles négatives et d’attitudes dépréciatives qui le définissent comme tel. Les parents abusifs ont tendance à critiquer et à violer l’intimité de leurs enfants. Les émotions vécues par ce dernier seront toujours niées et le parent imposera perpétuellement ses choix. Des comportements toxiques, qui restreignent l’enfant et le réduisent au silence. Dans le foyer, la figure parentale règne donc de façon omnipotente. D’après le psychologue Nathalie Bourgeois, cette toxicité peut être conscience ou inconsciente. Qu’importe que la violence soit physique ou mentale, l’individu reste marqué au fer rouge. En effet, l’enfant s’est construit autour d’une estime de soiécornée et d’une confiance en soi largement fragilisée. Ainsi, la sophrologie peut aider les victimes de parents toxiques à préserver leurs santés mentales.
psychologue sophrologue Mulhouse 68 relation toxique manipulateur pervers burnout
sortir d'une relation toxique - quand la toxicité date de l'enfance, dans la relation du parent à l'enfant  - Le petit cabinet de Sophrologie - Nathalie Bent - Sophrologue -La Réunion - 974 -  Riedisheim - Mulhouse - Haut-Rhin - 68 - Alsace - sur RDV - tel: 0610787718

accompagnement en sophrologie pour le couple et la famille

Back to Top